Volutes et arabesques. Une suspension.

Un motif floral s’élançant avec grâce.

« Nymphe, tu danses, tu ris, et sur ta gorge déployée le printemps se love, épanoui. »

C’est sur la pâte encore crue de que le dessin fut réalisé à main levée, de la porcelaine teintée noire déposée à la poire.

L’or liquide appliqué au pinceau.

Kakémono Flower Or


Panneau porcelaine